keyboard_arrow_up

Élite féminin, bilan de la première phase

16.01.2020
La poule haute et la poule basse en ont donc fini avec la première phase de ce championnat où les places de barragistes ont pu être distribuées.

Une poule haute d’intensité

La poule haute a été très disputée durant cette première phase où trois équipes, Nice, Lille et l'INSEP se sont rendues coup pour coup tout au long des tournois, finissant à égalité de points (18pts). Cette égalité parfaite s’expliquant par l’annulation de la dernière journée en raison des grèves. C’est donc la différence de buts qui a départagé les trois équipes. Les niçoises (+50 buts) finissent donc premières de cette phase et affirment clairement leur ambition de glaner la victoire finale. Le champion en titre Lille, habitué à jouer les premiers rôles suit derrière (+31 buts), une confirmation logique pour les nordistes. Le troisième de ce classement n’est autre que l’INSEP (+1 but), qui pour sa première participation dans ce championnat fera figure de favoris pour la phase de brassage. L’INSEP sera accompagné par les bordelaises qui finissent dernières de ce classement en n’ayant pas réussi à rapporter le moindre point. Bordeaux devra retrouver la confiance dans ces matchs de barrages si il veut conserver sa place en poule haute.

Malgré leur très jeune effectif, les niçoises sont actuellement en tête du championnat (Crédits Photo : Nice Water-Polo)

La poule basse sous le contrôle du GNAC

Le Grand Nancy a marqué de son empreinte la première phase de ce championnat en faisant un quasi sans faute (11 victoires pour 12 matchs joués), les plaçant au sommet du classement. Choisy-Le-Roi (2ème), le seul à avoir fait tomber le leader lors de la dernière journée arrivera dans ces barrages en position d’outsider. Les deux dernières places de cette poule basse sont attribuées à l’ASPTT Nancy (3ème) et l’entente Lille UC (4ème) qui finissent à égalité, se départageant qu’à la différence de buts.

Cette deuxième phase de brassage verra donc s’opposer l’INSEP, Bordeaux, le Grand Nancy et Choisy-Le-Roi pour deux précieuses places en poule haute lors de la troisième phase.

Le GNAC a fait forte impression en poule basse (Crédits Photo : Facebook Grand Nancy Aquatique)

France Water-Polo


A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies