keyboard_arrow_up

Valentin Bakircilar, "j'ai Paris 2024 dans un coin de la tête"

02.04.2020
Valentin Bakircilar est un jeune espoirs du PAN. En plus des entrainements avec l’équipe première, l’international U19 fait des études dans le sport (Brevet Professionnel Activités Pour Tous). Il doit donc jongler entre le sport et ses études, une chose qu’il continue pendant cette période de confinement.

Comment se passe le confinement de ton côté ?

On fait comme on peut mais le confinement se passe plutôt bien. Le principal reste que mes proches se portent bien. J’ai quand même hâte de retrouver l'équipe.

Comment occupes-tu ces journées de confinement ?

Mes journées se ressemblent à peu près toutes. J’essaie de m’entretenir physiquement grâce à notre préparateur physique Baptiste et à mon coach U21. Je passe du temps à travailler mes dossiers pour mon BPJEPS APT et mon BNSSA. Je joue aussi à la console avec mes potes pour garder un peu contact.

Comment vois-tu la suite de la saison ?

Sincèrement je ne sais pas du tout, j'espère terminer nos championnats mais la priorité c’est la santé de chacun. Je ne sais pas quel impact cela aura sur notre sport mais je crois que l’important est ailleurs en ce moment.

Peux tu nous dire ce que tu fais comme études et comment se passe l’organisation des cours avec ton école durant ce confinement ?

Je suis en BPJEPS APT. Durant le confinement, PrepaSport a mis en place des cours en visioconférence.

Pressé de reprendre les cours et le Water-Polo ?

Oui, vraiment hâte.

Le jeune aixois représente l'avenir du PAN (Crédits Photo : Sylvain Sauvage)

Tu joues avec les U21 mais aussi avec l’équipe première. Peux tu nous raconter comment s’est passée ton intégration en Élite ?

Ce n’est pas vraiment une intégration puisque l'année dernière je m’entraînais déjà tous les soirs avec le groupe Elite mais je n'étais pas sur la feuille à chaque match. Cette année je m'entraîne bi-quotidiennement, je participe à toutes les séances de musculation avec le groupe et je suis sur le banc à chaque match.

Quels sont les domaines dans lesquels tu dois t’améliorer pour être meilleur dans ton jeu ?

Je dois m'améliorer en défense mais aussi en natation car à chaque série de natation je suis à la traîne. Concernant le travail en défense j’ai la chance d’avoir Enzo (Khasz) pour m’épauler, il m’aide beaucoup. La natation c’est une autre histoire, je suis livré à moi même.

T’es tu fixé des objectifs personnels pour les prochaines saisons à venir ?

Je n’ai pas vraiment d’objectif si ce n’est les championnats d’Europe U19 avec l’équipe de France, initialement prévu en septembre. J’ai Paris 2024 dans un coin de la tête mais il faut que je sois avant tout performant aux entraînements et en match, aussi bien en U21 qu’en Elite. En club, j’espère avoir de plus en plus de temps de jeu même si cette année le coach m'a déjà fait beaucoup jouer.

Le premier but de Valentin Bakircilar en Pro A (Crédits Vidéo : PAN)

France Water-Polo


A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies