keyboard_arrow_up

38ème titre pour Marseille

23.05.2021
Le championnat élite masculine 2020-2021 a pris fin ce week-end et on a pu assister au 38ème sacré de Marseille. À la troisième place, on retrouve Montpellier qui a ramené le match nul de Strasbourg, confirmant ainsi sa victoire du milieu de semaine. 

Marseille champion !

Les Marseillais ont atteint leur objectif, être champion. Cette seconde manche face à Noisy-le-Sec aura été aussi serrée que celle du milieu de semaine. Bien qu’ils ne soient jamais passés devant au score, les Noiseens auront mis très longtemps avant de lâcher prise. Privés de Mathieu Peisson, suspendu, ils sont parvenus à combler ce manque grâce à un excellent Emil Hansen, chargé, entre autre, de suppléer Ivan Krapic en pointe. Longtemps aux trousses du Cercle (7-7 courant troisième période), Noisy faisait encore douter le futur champion à trois minutes de la fin jusqu’à ce que Thomas Vernoux, intenable (4 buts), ne mette définitivement fin au suspens en récupérant un ballon important et en allant inscrire le dernier but des siens, alors que Noisy avait l’occasion de revenir à un but. Alexandre Camarasa, qui faisait ses adieux au public Marseillais, ne pouvait espérer une meilleure fin de carrière. Les Noiseens, quant à eux, peuvent se féliciter de leur double prestation dans cette finale et surtout de leur excellente saison. 

  • CN Marseille - CN Noisy-le-Sec : 14-11 (4-2, 1-2, 5-3, 4-4)

Marseille : Crousillat 2, Vernoux 4, Marion-Vernoux 3, Cuckovic 1, Camarasa 2, Kovacevic 1, Prlainovic 1.

Noisy : Hansen 3, Krapic 2, Marzouki 3, Petkovic 2, Rasovic 1.

Montpellier monte sur le podium

Après avoir éliminé le Pays d’Aix en quarts de finale, c’est face au double champion en titre que se sont imposés les Montpelliérains dans la petite finale. Victorieux de quatre buts lors du match aller, ils sont allés faire match nul à Strasbourg, s’assurant ainsi la troisième place au classement. Une partie que les hommes de Fabien Vasseur auront rudement mené puisque ce sont eux qui auront été le plus souvent devant au score durant ce match retour atteignant même les trois buts d’avance à quatre minutes du terme. Après avoir longtemps lutté pour obtenir leur billet pour les Playoffs, les Montpelliérains auront réalisé une excellente fin de saison, concrétisée par cette médaille de bronze. 

  • Team Strasbourg - Montpellier WP : 9-9 (2-3, 1-1, 2-2, 4-3)

Strasbourg : Babic 2, Markovic 3, Denux 1, Buden 2, Valentino 1.

Montpellier : Piot 1, Delas 3, Ivankovic 1, Zivković D. 3, Spilliaert 2.

France Water-Polo


A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies