keyboard_arrow_up

Reprise du championnat élite masculine et déjà un derby

11.09.2021
Un peu plus de trois mois après la finale qui opposait Marseille à Noisy-le-Sec, le championnat élite masculine reprend des droits. Le public fera lui aussi son retour dans les gradins pour le plus grand bonheur de tous.

Sète – Montpellier, le derby de l’Hérault

Ce derby est le plus ancien du championnat et il a très souvent connu des surprises. Si Montpellier a misé sur un effectif assez stable, les Sétois ont quant à eux été contraints à beaucoup de changements à l’intersaison, après les départs de nombreux de leurs cadres. Quoiqu’il en soit, les deux clubs sont fin prêts et déterminés à remporter ce Derby de l’Hérault. A noter que la seule recrue du MWP, Toma Alfonso Pozo, en provenance de Sète, sera opposée à ses anciens coéquipiers.

Tourcoing – Aix, comme un air de revanche

C’est sur cette même opposition que s’étaient quittées les deux équipes la saison dernière. Tourcoing avait d’ailleurs remporté la double confrontation synonyme de cinquième place et de qualification pour l’Eurocup. Le PAN, privé de coupe d’Europe pour la première fois depuis six ans, aura là l’occasion de prendre sa revanche. PAN et ENT sont également des adversaires directs puisqu’ils aimeraient tous deux se qualifier pour une coupe d’Europe la saison prochaine, voir même faire un podium en fin de saison. Une rencontre qui s’annonce animée dans le Nord.

Strasbourg – Douai, renouer avec ses ambitions

 Les Strasbourgeois ont manqué leur fin de saison et ne sont pas montés sur le podium pour la première fois depuis cinq ans. En plein renouveau avec notamment l’arrivée de Marc Amardeilh à la tête du banc, le Team est bien décidé à retrouver des sommets. Un bon début lui permettrait de lancer sa saison sur de bonnes bases. Mais face à lui, le FNC Douai a lui aussi des objectifs ambitieux. Malgré son effectif affaibli par un plus grand nombre de départs que d’arrivées, Yann Clay aimerait retrouver le top 6 pour jouer les playoffs. De quoi donner du fil à retordre aux Alsaciens.

Teaser de la rencontre entre le Team Strasbourg et le FNC Douai

Noisy-le-Sec – Reims, des champenois qui ont tout à gagner

Les Noiséens seront bien évidemment favoris. Plus forts que la saison dernière avec l’arrivée de l’international français, Rémi Saudadier, et du roumain Andrei Prioteasa, ils feront tout pour se mettre sur de bon rails. Les Rémois, quant à eux, n’auront rien à perdre. Accrocher le vice champion en titre serait une excellente performance. En cas de défaite, ce sera un moyen parfait pour le nouveau coach, Sasa Krivokapic, pour évaluer le niveau de son équipe.

Nice – Marseille, le Classico

Bien que les choses aient beaucoup évoluées ces dernières années entre un Marseille qui a pris une dimension internationale et un ONN qui mise beaucoup plus sur la jeunesse, l’opposition entre les deux clubs reste une rencontre toujours très spéciale. Une première très spéciale pour le nouveau tacticien niçois, Vincent De Nardi, qui a remplacé un Samuel Nardon après onze saisons passées au club.

Au programme

  • Sète Natation - Montpellier WP

  • Team Strasbourg - FNC Douai

  • EN Tourcoing LM - Pays d'Aix Natation

  • CN Noisy-le-Sec - Stade de Reims

  • O. Nice Natation - CN Marseille

France Water-Polo


A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies