keyboard_arrow_up

Strasbourg, version 2020

24.01.2020
Après une première partie de saison au bilan mitigé avec seulement quatre victoires mais surtout quatre défaites au compteur, le double champion de France en titre ne s’avoue pas vaincu et veut commencer la nouvelle année en mode reconquête.

Montrer le vrai visage de Strasbourg

Après une longue trêve de quasiment deux mois pour cause de championnat d’Europe des nations, le championnat de France reprendra dés ce mercredi avec un Strasbourg-Sète. Les strasbourgeois ont pu préparer ce match dans la sérénité, même si la durée de cette coupure commençait à se faire longue et la question de perte de rythme à se poser, comme le rapporte le portier strasbourgeois, Hugo Fontani : « les gars se sont bien entraînés pendant trois semaines et ont enchaîné avec un stage pour retrouver du rythme et faire du jeu. Ce sera forcément un match compliqué car il faudra retrouver nos automatismes après cette grosse trêve ». Du côté de Strasbourg pas d’autre issue donc que d’enchaîner les victoires, où ce « nouveau » championnat doit leur permettre de prendre un nouveau souffle et effacer un début de saison moins bien réussi que d'habitude, Hugo Fontani: « on peut parler d'un nouveau championnat qui débute en effet même si ces termes ne nous plaisent pas forcément... mais au vu des blessés qu'on a eu durant la première partie de saison, retrouver l'effectif au complet nous sera bénéfique et on abordera différemment les matchs ».

Le gardien strasbourgeois, Hugo Fontani, reviendra avec un championnat d'Europe en expérience supplémentaire (Crédits Photo : Facebook Team Strasbourg)

Jouer le titre

Une occasion pour les strasbourgeois de repartir de l’avant dés mercredi à domicile contre le dernier du championnat. Un match déjà capital qui permettrait aux alsaciens de rester au contact du wagon de tête en cas de victoire mais surtout de montrer le vrai visage d’une équipe qui en a fait d’eux un double champion de France, comme le souligne le gardien tricolore: « pour nous, à partir de maintenant tous les matchs seront capitaux. On veut finir du mieux que possible et prouver à tous que Strasbourg sera bien là pour jouer les premières places ». Le discours du capitaine en dit long sur la force de caractère de son équipe et démontre l’envie qui y règne de conserver leur bien. L’objectif de Strasbourg n’a pas changé et ne se cachera pas dans cette deuxième partie de championnat avec un Hugo Fontani qui conclut : « disons que si nous pouvons gagner tout nos matchs on ne s'en gênera pas. En tant que champion en titre, viser une nouvelle fois le graal est obligatoire. Mais aussi un de nos objectifs serait de prouver à tout le monde et à nous mêmes que notre début de saison n'est pas à la hauteur de la qualité de notre équipe ». Début de réponse dés mercredi prochain.

France Water-Polo


A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies