keyboard_arrow_up

Sète et Bordeaux ne sont pas passés pas loin de la surprise

21.01.2021
Deux matchs se jouaient ce mercredi. Strasbourg recevait Sète alors que Douai se déplaçait à Bordeaux. Voici le résumé de ces deux rencontres.

Sète y a cru

Les Sétois ne sont pas passés loin d’accrocher un autre gros du championnat, quatre jour après avoir obtenu le point du match nul dans le derby de l’Hérault. Ils auront longtemps pris les devants durant la rencontre mais sans jamais parvenir à faire le break (7-8 deux minutes après la reprise du troisième quart temps). A huit minutes du terme, ils pensaient encore pouvoir repartir d’Alsace avec un bon résultat (10-10) mais malheureusement pour eux, c’est cette fois-ci la fin de match qui leur aura été fatale. Sur les huit dernières minutes, ils ne sont pas parvenus à tromper Hugo Fontani alors que les Strasbourgeois,eux, auront réussi à battre Lukas Kozmer à trois reprises. Le Team se sort bien du piège Sétois et consolide un peu plus sa troisième place au classement. Les Sétois, quant à eux, peuvent avoir des regrets bien que ce résultat soit plutôt encourageant.

  • Team Strasbourg – Sète Natation : 13-10 (3-2, 3-4, 4-4, 3-0)

Strasbourg : Missy 1, Babic 3, Markovic 5, Buha 1, Valentino 3.

Sète : Kopéliadis 2, Beteille 1, Alfonso Pozo 2, Furman 1, Mijuskovic 2, Porobic 1, Chandieu 1.

Tous les buts de la rencontre entre Strasbourg et Sète

Un début de match qui coute cher à Bordeaux

Les Bordelais ont eux aussi donné du fil à retordre à leur adversaire du soir. Mais contrairement aux Sétois, c’est le début de rencontre qui a couté le match à Patrice Pecqueur et ses hommes qui ont inscrit leur premier but juste avant la mi-temps alors qu’ils en avaient déjà encaissé quatre (1-4 à la mi-temps). Dès la reprise, Douai est resté sur sa lancée en marquant deux nouveaux buts (1-6 en milieu de troisième période) avant d’assister au réveil des Bordelais qui ont ensuite proposé une toute autre adversité. La suite du match a été beaucoup plus équilibrée. L’USBB sera même parvenu à mettre le doute à Douai (4-6 à six minutes du terme) mais il était déjà trop tard pour renverser la situation. Belle opération de Douai qui revient sur le top six. Quant à Bordeaux, Patrice Pecqueur trouve surement beaucoup de satisfaction en voyant le progrès de ses joueurs et être capables de tenir tête dans ce championnat élite masculin.

  • USB Bordeaux – FNC Douai : 6-10 (0-1, 1-3, 2-2, 3-4)

Bordeaux : Streiff 1, Lincheneau 1, Gonzalez 1, Toth 2, Cohat 1.

Douai : Croquet 1, Begovic 1, Bouet 3, Michel 2, Spooner 1, Balaz 2.

Tous les buts de la rencontre entre Bordeaux et Douai

Classement

France Water-Polo


A lire aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies